Ma petite entreprise

Crisis in Japan

13h56, jeudi 4 décembre 2008 .. 0 commentaire(s) .. 0 rétrolien(s) .. Lien Permanent
Please read bellow for english version

Toujours en relation avec mon transporteur Indonésien, j'arrive à avoir des nouvelles sur l'année 2009 et la situation qui nous attend. Tous les voyants étant au rouge, les acheteurs/grossistes ont complètement arrêté leurs achats de produits dits de deuxième nécessité. Il s'agit de déco, d'artisanat, de petits meubles essentiellement ici. Là où un petit importateur faisait 2 containers 40 pieds par an, il n'en fera aucun en 2009. Ils travaillent sur les stocks 2008 qui ne sont pas encore écoulés normalement. Cette prudence nous conduit à deux points que nous allons développer ici. Le premier souligne un frein net et précis de la consommation, de la chaîne économique et sera franchement un point final pour les plus faibles d'entre nous. Le second annonce à moyen terme pour 2010 début 2011 de nouvelles stratégies, une nouvelle façon de consommer, des réseaux qui se feront hors des sentiers battus. Il apparaît que nos habitudes commerciales changent à l'échelle de la micro économie, il n'y a pas de raison que le processus ne soit pas le même dans la macro économie. Si vous n'êtes pas habitués aux achats en volume, un exemple assez simple que j'utilisais durant mon activité d'importation : nous utilisions des cartons qui avaient déjà servi pour conditionner l'artisanat. Soit, les cartons avaient des marques de scotch, soit le carton était un peu fatigué, mais au final, il se rangeait comme un autre carton et permettait d'économiser l'équivalent de deux meubles bas de salon. (EXW) Cet exemple n'est qu'une illustration des nombreuses ficelles qu'on peut utiliser, les voies fluviales sous exploitées seraient un autre exemple bien plus long à développer.  En conclusion, la crise n'est pas réellement une crise conjoncturelle, je dirais qu'elle s'oriente vers une crise structurelle comme celle des années 90. Cette dernière a changé radicalement le mode de vie des Japonais. Les emplois précaires, l'explosion de cette classe moyenne massive et la solitute des grandes métropoles. Les appartements à Tokyo sont de plus en plus remaniés pour être habités en collocation. Les chambres ne communiquent plus. Sur une dixaine d'appartement moyens visités la semaine dernière, 6 au moins étaient réaménagés de cette façon. Le facteur démographique est un poids supplémentaire au Japon, bombe à retardement largement ignorée par les pouvoirs public. J'arrête ici pour éviter d'être négatif, d'autant que les opportunités existent réellement, même en période de crise.

Still in good contact with my indonesian transporter, she gives me some forcast in the point of view of the logistic which is the equivalent for row material in industrie. She sees the situation in red. Whole saler stopped buying stock of handicraft and for the one who used to organize 2 containers 40 feet per year, they just didn't plan to organize any for 2009. Stock of 2008 is not sold out yet, far from that by the way. This carrefulness bring us to those 2 following points :
- this break of the economy is defenetly going to affect all of us, and will let on the side of the road the weaker companies.
- the second is in midde term. It showes us a trend organisation, a new way of consuming, of dealing probably. I am speaking mostly about most developped countries.
- the third point I didn't announce is of course the coming up country which will be quite strong in influence in the near futur. (BRIC)

Back to the second point, one example I used to do to save money was to use recycle carton box to pack handicraft. The final consumer doesn't see it, the carton is not in bad condition. The saving at the end is the equivalent of 2 livingroom furniture in my container. Not so bad. There are more example like the river transportation which is really underused. It would take too long to speak about it here.

As a conclusion, I would say that we are not in a situation crisis but structural crisis which will change our habit, like the one of 90s here in Japan. Part time job increasing permanently, middle class which was so big becoming smaller and smaller to leave place to big low society and small Elite, and this new trend of the lonelyness in the big cities. One details which is quite clear is the organisation of the appartment in Tokyo. The disposition inside is done for 2 people to share the same appartement. Last week, within 10  visited, 6 were like that. Aside of this crisis, the demographic bomb is becoming heavy for all specialist of economy, even if politicians seems to ignore compleatly this point. However, let's finish on a positiv point, even in crisis, there are still opportunities, especially for the one who know how to be creativ with tradition.

commenter ce billet

{ Page Précédente } { Page 3 à 35 } { Page Suivante }

Qui suis-je?

Accueil
Mon Profil
Archives
Amis
Mon Album Photo

Liens

Business in Japan

Catégories


Articles Récents

Happy new year
Naoto Yoshida, a designer got born
Crisis in Japan
Attractions Cordiale Aoyama
Masamoto Naka

Amis